Odεion revient...

 

Naissance d’Odεion

Odεion naquit en 2010 de ma volonté d'aller plus loin dans la conception et la réalisation de câbles haut de gamme. Depuis mon école d'ingénieur où je faisais partie du club hifi (1992-1997), ma pratique des câbles et enceintes s’est raffinée d’année en année, au fur et à mesure de mes rencontres, de mes expérimentations, et de la qualité grandissante de mon système hi-fi personnel.

Et pour ne pas se mentir, Odεion naquit aussi de ma grande frustration de ne rien trouver sur le marché d'abordable et de satisfaisant – selon mes moyens et mes attentes très très très précises.

 

Passion du live, de la dynamique, de la transparence, des timbres, de l'aération, du détourage des instruments, du fruité et de la matière, du grave profond mais tenu, d'aigus aériens mais subtils comme raffinés... et un médium détaillé, charnel, mais à sa place…

 

Frustration d’autant plus aigüe que mes réalisations me semblaient répondre à ces attentes et sortir du lot des produits communs et pourtant déjà onéreux.

 

De fil en aiguille, mes réalisations personnelles ont fini par me faire remarquer par un petit nombre de fines oreilles, amateurs et professionnels,  que j'estimais beaucoup. Et c'est sous leurs encouragements que je créais en 2010 la marque ODΕION CABLES.

 

Mais j’étais plus mû par la recherche, la musique, le gout des contacts... que l'entreprenariat même. Je choisis ainsi de rester salarié à temps plein de mon prestigieux employeur - Airbus.

 

Le nom Odεion

Pourquoi le nom Odεion ? Parce que c’est le nom en grec ancien [Ωδειον] des amphithéâtres dédiés à la musique… alors que l’amphithéâtre, plus ouvert, se veut précisément dédié au théâtre. Oui… certes. Mais pourquoi ? Parce que la musique vient des artistes et de leurs instruments avant tout… mais que leur prestation peut être sublimée – comme massacrée – par l’environnement dans lequel ils se trouvent. Notamment la scène, la salle... Et dans le cadre de la Hifi, les enceintes, les électroniques – ces maillons incontestables - sont souvent privilégiés au dépend des maillons souvent méconnus ou oubliés que sont les câbles. Et pourtant, ils peuvent sublimer ou massacrer vos efforts… Ainsi, le nom Odεion se veut un rapport humble à la musique. Les serviteurs de vos éléments les plus nobles : enceintes et électroniques… Tout en cherchant plutôt à les sublimer bien évidemment !

Oui mais pourquoi Odεion, et pas Odéon qui est le nom français. Parce que j’aime la sonorité, parce que je ne souhaite pas faire référence au quartier parisien, et parce que tout simplement j’adore l’authenticité… A faire donc référence à cette brillante civilisation grecque, autant utiliser le mot grec… d’autant plus qu’il ne devrait pas décontenancer plus que ça mes pairs français.

Le logo Odεion

Des jeux autour des sens... Une différence qui saute aux yeux... Un son qui se voit ! L'oeil fenêtre de l'âme... oui mais laquelle ? Et bien l'âme de cuivre est la pupille... l'iris c'est l'isolant, puis le blindage, et la gaine... Cet O de Odeion c'est la coupe d'un câble... Ohhh !
Et oui... Toute référence à Tolkien est futile ;-)

 

Les gammes

Naquirent alors deux gammes. Alpha et Omega. Bien évidemment première et dernière lettre de l’alphabet grec – pour rester dans le thème. Référence biblique peut-être aussi pour ceux qui l’auront vue. Les gammes furent déclinées en modulation RCA/XLR, numérique RCA/XLR/USB, câbles d’enceintes et straps, câbles secteurs…

L’Alpha se voulait résolument moyenne gamme, avec une bonne dynamique, et un son contenu entre les enceintes, avec une bonne matière, une bande passante étendue… Un câble qui a beaucoup plu.

L’Omega se voulait nettement plus haut de gamme. Moins de projection, pour une scène nettement plus large et profonde et un détourage palpable. Une bande passante plus large encore, plus dynamique également. Un Alpha assez uniformément mieux en tout.

 

Puis en 2015 naquit l’Omega-Elite, de ma quête du toujours mieux et partant des conclusions de l’Omega. Appelé l’Elite par la suite. L’écart était très important avec l’Omega, pour une quantité de travail et d’investissement très nettement supérieur… La gamme a fait des émules très rapidement, pas seulement chez les possesseurs d’Omega en quête d’upgrade, mais également de par sa réputation qu’elle s’est rapidement forgée.

 

2016 – Une mise en pause nécessaire

Le succès de l’Elite aura eu des conséquences sur ma santé et ma motivation. Beaucoup de boulot – jusqu’à 10h pour le câble d’enceintes, et un câble allant gratter du côté de la clientèle de luxe. Passablement plus exigeante et demandeuse d’attentions que les autres gammes. Il faut savoir qu’il m’aura parfois fallu 5h de commerce pour vendre un câble nécessitant 2 à 3h de réalisation. Sans parler de ma passion technologique, qui m’aura toujours fait répondre aux geeks et autres forumeurs plus en quête d’échange, de challenge, voire de connaissance que de réels produits pour leur chaine.  Toujours salarié à temps plein, deux enfants en bas âges, des travaux à la maison… et des week-ends au téléphone pour servir ces multiples clientèles. Janvier 2016, j’ai décidé de mettre l’activité en pause… Après une production de plusieurs centaines de câbles, retenus volontairement par leurs possesseurs après une période probatoire, sans la moindre publicité ni le moindre post sur un forum. C’est le produit qui doit parler… Et c’est visiblement ce qu’il a fait. Je ne remercierai jamais assez ces passionnés qui m’ont porté toutes ces années ! Que d’échanges et d’écoutes mémorables, pour ceux que j’ai pu rencontrer !

 

2019 – El return

Dès 2018, les choses ont commencé à me « gratter » à nouveau. L’envie d’y retourner, mais sans me brûler. En outre, d’anciens comme nouveaux clients me contactaient pour me demander si j’avais des vieux stocks – trois ou quatre câbles ont fini sur leboncoin, ou si je comptais reprendre – ce qui n’était pas le plan.

Hifi.fr m’a alors contacté et le courant est très bien passé. Lors d’une sympathique séance d’écoute, j’ai fait découvrir mes nouvelles trouvailles sous forme de prototypes en version « moche ». La sentence a été limpide et concise… comme je les aime en fait : tu dois en faire quelque chose ! Comme en 2010 en somme…

J’ai alors parlé de mon manque de temps et de goût pour l’activité commerciale, et Hifi.fr m’a alors proposé de prendre la revente à sa charge. J’ai finalement accepté en offrant l’exclusivité de mes produits. A Hifi.fr de me protéger ;-) DEAL…

 

Quelles gammes alors ?

Alpha, Omega et Elite ne sont plus.

Vive GAMMA, EPSILON, DELTA et SIGMA.

Gamma pour la première gamme… là aussi, mes pairs français devraient s’y retrouver ;-)

Mes amis scientifiques comprendront que l’Epsilon ajoute ce quelque chose pour aller plus loin, le Delta creuse l’écart et le Sigma est la somme de tout ce que je sais faire à ce jour.

Et parce que certains résultats sont exceptionnels mais non industriels, quelques produits « signature » pourraient voir le jour… La modulation par exemple, annonce des landes d’hébétude… à ses futurs propriétaires ! Ce sera la PI, symbole du nombre mathématique infiniment raffiné, clé des cercles, mais surtout des sinusoïdes... et de nos si chers signaux audio !

 

Anciennes vs nouvelles gammes

Il n’y a aucune trahison. On reste sur la même philosophie de son, mais en retravaillant… et en comblant les écarts un peu trop grands entre les vieilles gammes.

Le Gamma est supérieur à l’Alpha.

L’Epsilon se veut proche mais supérieur à l’Omega

Le Delta se veut bien un cran au dessus, assez proche de l’Elite

Le Sigma se veut au-dessus.

Le Pi sera ce qu’il sera, mais ne sera que là où il détrônera purement et simplement le Sigma. C’est pour l’instant le cas de la modulation.

 

Mais dans tous les cas, les produits sont de la même veine, allant juste un peu plus loin sans déformation des qualités. Une chose est sûre, si vous aimez l’un, l’autre ne vous décevra pas. Cette familiarité entre les gammes permet en outre de les mélanger, afin de s’adapter aux différents budgets comme à une potentielle progression en douceur.

 

Et les tarifs ?

Les tarifs sont basés sur l’ancien prix public défini il y a 9 ans par des magasins en fonction du positionnement des câbles par rapport à la concurrence. On s’inscrit donc dans la continuité tout en intégrant ce changement de modèle. Plus de vente en direct… Conception, Réalisation et Gestion (plus de 100 produits en nomenclature) seulement, et c’est déjà beaucoup !

 

A bientôt… et merci à Emmanuel ;-) Un nouveau voyage commence…

Recommandations
Rodez vos câbles, et éteignez vos appareils avant de procéder aux branchements/débranchements.

Contact
Odεion Cables est revendu par HiFi.fr

Agrandir le texte

Odεion